Un peu d'histoire...

Un peu d'histoire :
Un premier avion sur la ville (F-ALQE)... Eugène Vallet, qui a fait la guerre de 1914-1918 comme pilote-aviateur, acquiert en 1932 un avion civil, sans cocardes, dépourvu de mitrailleuses. C’est un Potez 36, immatriculé F-ALQE. Un problème de taille pourtant : où Vallet posera-t-il son avion ?

L’obstacle est vite contourné, le pilote loue un grand pré dans la plaine d’Arbent, à 1500 mètres au nord de la ville. Ce terrain deviendra l’aérodrome d’Oyonnax. Eugène Vallet construit ensuite un hangar de fortune. Les vols d’entraînement, l’organisation de baptêmes de l’air donnent le signal d’une nouvelle activité sportive, pépinière de futures vocations.

Oyonnax s’inscrit donc vite parmi les villes de France qui donnent à l’aviation, sport encore considéré comme aventureux aux yeux de beaucoup, un essor prometteur. (Textes extraits du livre “des ailes et des hommes” de Marius Roche, François Chaume et Claude Garbit.) Aujourd’hui, l’aérodrome et son aéroclub continuent de susciter de nouvelles vocations, de nouveaux rêves. Mais aussi, il permet de laisser de la place aux riverains pour s’épanouir dans ce qui est le dernier espace non industrialisé de la ville.

Cet espace vert n’est-il pas finalement un espace d’évasion indispensable au bien être tous ?

Le Poumon Vert